26 novembre 2021

Comment améliorer le taux d’ouverture de vos emailings ?

Vous avez passé 4 heures à créer votre email, ajouter des images engageantes, proposer des contenus de qualité et varier les call to action. Pourtant, votre campagne emailing réalise les mêmes résultats décevants que votre campagne précédente. Le problème vient souvent d’un mauvais taux d’ouverture, la meilleure campagne emailing ne performera pas bien sans un bon taux d’ouverture. Comment l’améliorer ? Voici 5 astuces pour doubler votre taux d’ouverture.

Choisissez un bon logiciel emailing

Pour une campagne emailing réussie, il vous faut un bon logiciel emailing. Mais qu’est-ce qu’un bon logiciel emailing ? C’est un logiciel qui correspond aux objectifs de votre campagne.

On distingue 3 grandes familles de logiciel emailing : les logiciels d’emailing froid pour des campagnes envoyées à des personnes qui ne vous connaissent pas (uniquement autorisé en BtoB), des logiciels d’emailing marketing pour envoyer des newsletters ou des campagnes emailing à vos prospects qui ont donné leur accord (on peut aussi les appeler des logiciels de marketing automation) et les logiciels emailing transactionnels pour envoyer des emails en réponse à une action (un achat ou une inscription). Vous devez choisir le logiciel en fonction de votre besoin, après seulement vous pourrez travailler sur votre taux d’ouverture.

Nettoyez votre base de données

Il ne sert à rien d’envoyer des emails à des personnes qui n’ont pas ouvert une de vos communications depuis des mois. Ces destinataires inactifs doivent être enlevés de votre liste d’emails. Une bonne liste emailing n’est pas une grande liste mais une liste engagée.

Vous devez également nettoyer entre vos envois les destinataires qui n’ont pas reçu votre email en soft bounce ou en hard bounce. Des taux de hard bounce et de soft bounce élevé peuvent nuire à votre délivrabilité et donc à votre taux d’ouverture.

Travaillez vos objets d’emails

Pour doubler votre taux d’ouverture, il n’y a pas de secrets. Vous devez travailler vos objets d’emails pour encourager aux clics. Il existe de nombreuses techniques à utiliser intelligemment pour que le contenu de votre email reflète l’objet de celui-ci. Parmi les plus connus : 

  • Utiliser des émojis
  • Jouer sur les émotions ;
  • Ajouter des nombres (date, stock restant, date de fin) ;
  • Personnaliser l’objectif avec le nom de votre destinataire ou d’autres données en votre possession (son sexe ou son âge).

L’objet d’email n’est qu’une partie de ce qui est visible lorsque votre destinataire ouvre votre communication, vous devez aussi travailler l’aperçu.

Travaillez l’aperçu de vos emails

Souvent sous-estimé, l’aperçu est le petit texte qui accompagne l’objet de votre email. L’aperçu n’est pas le même sur mobile ou sur ordinateur. Reprenez les conseils de la partie précédente pour inciter au clic depuis l’aperçu.

Testez, analysez et testez à nouveau

Pour améliorer votre taux d’ouverture, il vous faudra de nombreux tests. Testez l’heure d’envoi, le nom de l’expéditeur et tous les éléments qui peuvent inciter vos destinataires à cliquer.

Le taux d’ouverture n’est pas le KPI le plus important, mesurez ce qu’il y a de plus important : votre objectif final (CA réalisé, nouveaux inscrits).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.