7 octobre 2022

couvreur zingueur

Couvreur-zingueur, un métier d’avenir

Le métier de couvreur-zingueur n’intéresse pas les jeunes d’aujourd’hui pourtant, c’est un métier qui a un bel avenir. En effet, la création de nouvelles villes impliquant de nouvelles constructions est en plein essor. Ainsi, il y a une forte demande pour cet artisan du bâtiment. Sur le chantier, sa place est très importante, car il est le garant d’un toit sain, sécurisé, protecteur et résistant. On entre dans les détails tout de suite.

Les principales missions d’un couvreur-zingueur

Polyvalent, le couvreur-zingueur a plusieurs cordes à son arc. C’est vrai que sa principale mission est la pose de toit, et ce, qu’importe son type, mais il se charge également de son entretien, de sa maintenance, de sa réparation et de son nettoyage. Couverture Zinc Nantes affirme qu’il assure sa protection contre les intempéries ainsi que les déperditions de températures. Mais c’est aussi un expert des travaux de zinc : installation de la zinguerie, évacuation des eaux de pluies et faîtage entre l’égout et le réseau de canalisations collectives. L’étanchéité du toit est son objectif. Le couvreur-zingueur peut également se charger de l’isolation de la toiture. Il est apte à travailler sur les constructions neuves que sur les constructions en rénovation. Toutefois, ce métier en hauteur demande du sens de l’observation et de l’équilibre, de la dextérité ainsi que de la force physique. Également, on ne peut l’exercer que si l’on est bien formé.

Le métier de couvreur-zingueur, un métier en constante évolution

Lié à la construction immobilière, le métier de couvreur-zingueur concerne la toiture et tous les accessoires y afférents. N’importe quel bâtiment ne peut s’achever sans son intervention. Si avant, le toit était fait avec des herbes, des feuilles d’arbres et du bois actuellement, les choses ont grandement changé. Les toitures sont maintenant faites de divers matériaux. Certes, les tuiles sont employées depuis des années et toujours aussi appréciées aujourd’hui, mais on constate maintenant une grande évolution quant à leur qualité et aux traitements pour leur entretien. On trouve en ce moment des tuiles plus résistantes, plus modernes et plus esthétiques. Mais le métier de couvreur-zingueur est aussi un métier historique, car l’artisan intervient sur les bâtiments prestigieux : édifices anciens et historiques ou classés.

L’avenir du métier de couvreur-zingueur

métier couvreur zingueur
Crédits : Pixabay

Le métier de couvreur-zingueur est un métier comme tant d’autres. C’est vrai que l’arrivée des nouvelles techniques pourront changer les choses, mais c’est certain, il y aura toujours des bâtiments et des maisons en béton, en briques ou en bois, et on aura toujours besoin de ce spécialiste en toitures et en toits. On peut donc affirmer que c’est un métier très demandé, un métier qui a de l’avenir, que ce soit aujourd’hui ou demain, car il est vital dans le secteur du BTP. Donc, si vous êtes intéressé par ce métier, vous n’aurez aucun mal à trouver un emploi suivant vos qualifications et vos attentes. Vous pourrez même choisir la région où vous souhaitez exercer tout comme l’entreprise. Et encore, travailler pour votre compte est une option intéressante. Cependant, la condition qu’exige cette profession est d’évoluer avec son temps. Il faut s’adapter aux toits qui se végétalisent, aux exigences de la transition énergétique, aux nouvelles normes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.